Anne-Marie Haesler est née à St-Aubin (Neuchâtel). Après des études de peinture à l'Ecole des beaux-arts de Lausanne puis à l'académie Jullian à Paris, elle épouse, en 1953, l'écrivain et traducteur Philippe Jaccottet. Ils s'installent à Grignan, dans la Drôme, où ils ont vécu en permanence depuis lors.

Principales expositions :

Personnelles
:
1964 Galerie Maurice Bridel, Lausanne
1966 Galerie Arts et Lettres, Vevey
1976 La Touriale, Marseille
1982 Galerie L'Oeil Sévigné, Paris
1986 Galerie L'Entracte, Lausanne
1987 Galerie K, Lyon
1989 Galerie Emiliani, La Bégude-de-Mazenc Galerie Bellefontaine, Lausanne
2001 Centre culturel suisse, Paris

Collectives :
1976 La Touriale, Marseille
1977 " Aquarellistes romands ", Galerie Suzanne Egloff, Bâle
1979 " Peintres romands ", Galerie Arts et Lettres, Vevey
1981 " Rivages des origines ", La Vieille Charité, Marseille
1983 Galerie L'Oeil Sévigné, Paris
1988 Galerie Bellefontaine, Lausanne
1990 Galerie Emiliani, La Bégude-de-Mazenc
1996 " Yves Bonnefoy. La poésie et les arts plastiques ", Musée Jenisch, Vevey

Livres illustrés :
La promenade sous les arbres, Philippe Jaccottet, Lausanne, 1955
Lettres perdues, Anne Perrier, Lausanne, 1972
Breathings, Philippe Jaccottet, choix de poèmes traduits en anglais, Tokyo, 1974
Marges, Nicolas Cendo, Marseille, 1981
Ce qui demeure, Hélène Péras, Paris, 1983
Traversées matinales, Paul de Roux, Montereau, 1986
Le cerisier (avec des aquarelles originales), Philippe Jaccottet, Paris, 1986
La Terre de sauvegarde, Patrick Guyon, Cognac, 1991
Haïku, transcrits par Philippe Jaccottet, Fata Morgana, 1996

Bibliographie :
En pensant aux peintures d'Anne-Marie Jaccottet, P.A.Jourdan, Thierry Bouchard, 1986
Sur un sculpteur et des peintres, Yves Bonnefoy, Plon, 1989