Eugénio de Andrade est né en 1923 à Póvoa de Atalaia, dans la Beira Baixa (Portugal). Il est l'un des poètes les plus importants et les plus originaux de l'après-guerre de son pays. Son œuvre est traduite en une douzaine de langues.

Traductions aux éditions de la Différence
- Matière solaire, 1986 - 2000,
- Le poids de l'ombre, 1986 - 2000,
- Écrits de la terre,
- Blanc sur blanc,
- L'autre nom de la terre, 1990,
- Versant du regard et autres poèmes en prose, 1990,
- Le sel de la langue, 1999,
- A l'approche des eaux, 2000,
- Femmes en noir, avec Claude Silbetin-Blanc, 1988.