Yves Bergeret est né en 1949, à Lyon (Rhône). Poète et essayiste français, homme des montagnes et des déserts, Yves Bergeret développe une poésie fondée sur le concept de langue-espace.
La poésie d'Yves Bergeret est une poésie ouverte en espace extérieur et en pluridisciplinarité avec la musique, les arts plastiques et, tout particulièrement, avec des créateurs populaires. Elle prend forme spécialement dans une optique " nord-sud " orientée vers l'Afrique Noire et du Maghreb, vers le Proche-Orient, les Antilles et l'Amérique Latine.
Ses créations dialoguent avec les signes physiques qui fondent les espaces humains. Tous les espaces, y compris le désert apparemment le plus dépeuplé.

Les supports de sa poésie sont bien sûr les pages du livre ou de la revue, mais aussi ceux que les espaces ouverts en extérieurs offrent : bannières (parfois très grands formats), longs dépliants chinois, plaque de sel gemme dans le Sahara, poteaux de tente nomade, pierres naturelles érigées comme stèles au bord d'un chemin.

Principales publications :

- Le Voyage en Islande, éd. Alidades, 1989
- Poèmes de Prague, éd. Le Temps qu'il fait, 1992
- Paysages habités, dossier spécial du Courrier de l'UNESCO, 1997
- Guyane, des espaces et des hommes, éd. A Die, 1998
- Des lettres en Guyane, éd. Passage d'encre, 1998
- Fer, feu, parole, éd. Langue et Espace, 1999
- La Langue de Barbarie, éd. Langue et Espace, 1999
- Damier, espaces du désert et de la montagne au Mali, éd. Langue et Espace, 2000