CJ2

Christian Jaccard est né en 1939 à Fontenay-sous-Bois. De 1956 à 1960, il suit des études à l'École des Beaux-Arts de Bourges.
Son travail le situe dans des préoccupations proches de celles du groupe "Supports/Surfaces" dont il n'a pas fait partie. Néanmoins des expositions l'ont parfois associé.A partir de 1971, il utilise des « outils » cordes, ficelles, noeud, qui remplacent le pinceau pour produire des traces sur la toile.
De 1979 à 1981 : « Les anonymes calcinés » soumettent à la chaleur destructrice des toiles anonymes du XVIIe, XXVIIIe, XIXe et XXe siècles puis des calicots publicitaires de cinéma. La combustion attaque certaines parties de l'image pour en laisser d'autres plus visibles. « Quand j'ai compris que la suie est à la cendre ce que le vide est au bleu, j'ai réalisé que je n'avais pas éprouvé de choc émotionnel aussi fort devant la sublime vérité de l'apparence depuis le 14 janvier 1961, au contact des sculptures de jeu d'Yves Klein à Krefeld. »

– 2013 : Le Concept supranodal, Triennale de Wroclaw - Le Concept supranodal, Musée-Château, Annecy – OEuvres sur papiers, Artothèque/ Bibliothèque de Bonlieu, Annecy
– 2012 : Agrégations, exposition monographique au Centre d'art contemporain de Meymac (abbaye Saint-
André) - Contre Nature ou les fictions d'un promeneur solitaire d'aujourd'hui, musée du département de l'Oise de Beauvais – Dessin phénoménal, avec Bernard Moninot et Bernard Pagès – Au pied du mur II, Arsenal Ouest, Musée de Soissons – 2011 : Énergies dissipées, La Seyne-sur-mer.
– 2010 : Extinction du récif, Chapelle Sainte Marie – Annonay
– 2009 : A l'épreuve du feu..., Galerie Guillaume, Paris
– 2008 : Lithocombustions
et papiers choisis, Galerie Pierre Tal-Coat, Hennebont – L'art dans les Chapelles, Pays de Pontivy, Morbihan, Chapelle de La Trinité, Castennec, Bieuzy-les-Eaux – Combustions, Galerie de l'Ancien Collège, Châtellerault - Correspondances : Breitner / Jaccard ; exposition au Musée d'Orsay.
– 2007 : L'eau et le feu ici et là : fiction déambulatoire réalisée sur le site de la friche industrielle de Ligugé. La coréalisation du film signée Christian Jaccard/Jean-Louis Le Tacon a été terminée pour une première présentation aux Rencontres des Arts de Thevet-Saint-Julien. La réponse est dans le ciel, station de métro Saint-Germain-des-Prés, Paris

CJ2

CJ3